Les solutions anti-humidité ETCB citées dans le TPBM Semaine Provence

C’est avec grand plaisir que notre société ETCB Midi s’est vu gratifiée d’un bel article dans les pages du numéro 1029 de TPBM Semaine Provence, hebdmodaire régional pour les professionnels du BTP et collectivités, paru ce 10 juin 2014.

Logo journal TPBM

Intitulé sobrement ETCB combat l’humidité, l’article met le doigt sur les problématiques liées à l’humidité dans les murs. La résultante visible : l’apparition de salpêtre sur les murs, qui à son tour attirera l’humidité, entretenant ainsi un cercle vicieux et abîmera progressivement pierres et enduits.

Rencontrées aussi bien dans des bâtisses anciennes que dans des logements plus récents, ces problèmes d’humidité ont souvent pour cause des défauts de conception de la construction : infiltrations d’eaux de pluie, étanchéité de l’air défaillante, remontées capillaires… L’article souligne l’importance – et on ne le dira jamais assez – d’un véritable diagnostic humidité pour comprendre l’origine du phénomène :

Combattre l’humidité ne s’improvise pas. Sans un bon diagnostic, il y a un risque de dépenser de l’argent qui ne fera disparaître le salpêtre que temporairement.

Et de revenir sur la méthodologie ETCB Midi structurée depuis 1989 en 3 axes, et exprimée par son directeur, Jean-Charles Trotin :

D’abord le diagnostic afin d’analyser l’origine, les causes et les dégradations liées à l’humidité. Ensuite, la suppression de la cause de remontées capillaires par l’installation d’un système Mur-Tronic et le suivi de l’assèchement. Enfin, la neutralisation du salpêtre et des sels minéraux avec un suivi du chantier en cas de rénovation lourde des parties dégradées par remontées capillaires.

L’article conclut sur le fonctionnement du procédé électro-magnétique Mur-Tronic, agréé par le bureau Véritas, véritable solution à long terme contre l’humidité des murs :

Mur-Tronic est un procédé électronique à système de déphasage qui supprime la charge électrique sur des matériaux contenant des sels minéraux en forte concentration. Il fonctionne des années, sans aucune source d’énergie extérieure.

Un procédé fonctionnant en totale autonomie et sans aucune émission néfaste pour la santé, telle est en effet la solution mise en œuvre depuis bientôt 30 ans par les équipes d’ETCB Midi, toujours avec succès, dans différents types de chantiers allant de la simple habitation individuelle aux bâtiments tels que des cathédrales, musées, hôpitaux…

Remercions le journaliste Michel Deuff pour cette interview et l’article qui en a résulté. Pour le découvrir en intégralité, cliquez sur la vignette ci-dessous.

article-TPBM